La guerre de Troie n'aura pas lieu

Publié le par club lecture

Giraudoux Jean  

Librairie Larousse, mars 1987, 161 p.                                     

Genre : théâtre (tragédie).

Thèmes : L’amour, le destin, la paix

Résumé incitatif : Pâris, le frère d’Hector, enlève Hélène sa dulcinée. Mais Hector ne voulant pas la guerre ordonne à son frère de la ramener. C'est alors que tout le monde se réunit pour savoir si oui ou non Hélène sera rendue. Maintenant tout dépend de cette dernière. Alors? d'après vous, la guerre de Troie aura t-elle lieu ?

Avis du lecteur : Ce livre est très bien écrit. Il incite au suspense mais le grand nombre de personnages peut nous  troubler.

Idées défendues par l’auteur : Giraudoux met en relief dans ce livre le cynisme des politiques et le pacifisme. Les personnages sont conscients du destin implacable qui les menace. L’amour ne peut sauver le monde. Les pessimistes auront raison.

Contexte historique de l’œuvre : L’auteur a écrit ce livre avant la guerre de 1939-1945 devant la montée des périls en Europe. Il y met en relief le cynisme des politiques ainsi que leur manipulation des symboles et de la notion de droit. La pièce évoque clairement la menace qui pèse sur les relations franco-allemandes, de plus en plus tendues dans les années 30. La guerre de Troie est un événement légendaire, élément essentiel de la culture grecque antique. Il a donné lieu à de nombreuses œuvres artistiques, littéraires notamment.

Eléments de la vie de l’auteur en relation avec l’œuvre : Giraudoux entra en 1903 à l'École normale supérieure, où il eut comme professeur Charles Andler, spécialiste de la littérature allemande, qui suscita chez lui un intérêt passionné pour les relations franco-germaniques. Son œuvre est marquée par un certain nombre de thèmes récurrents, liés à ses conflits intérieurs, à son expérience de la guerre, à son intérêt pour la question franco-allemande ou à sa carrière diplomatique en général.

Fiche rédigée par Simon

 

 

Publié dans Théatre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article